Comme vous le savez peut-être, Microsoft a choisi, avec Windows 10, de sortir ses mises à jour plus fréquemment via des patches bisannuelles. Or, la plus récente, celle d’Avril 2018, a eu pour effet d’introduire une incompatibilité avec certains disques de mémoire flash (SSD).

Les modèles concernés sont :

  • Intel SSD6 600
  • Intel SDD Pro 6000p
  • Toshiba XG4
  • Toshiba XG5
  • Toshiba BG3

Ironiquement, même la Surface Pro, sortie en 2017, est impactée par ce malfonctionnement puisqu’elle intègre un SSD d’Intel (série 600)! Microsoft s’est fait avare de détails pour le moment et ne communique pas les raisons du problème. On se contente de nous dire qu’une équipe travaille activement à rétablir la situation.

En attendant la venue d’une correction officielle, les propriétaires d’ordinateurs concernés devront faire un retour arrière pour rétablir la version de Windows 10 antérieure à « April 2018 ».

Vous serez en mesure de revenir à votre version précédente de Windows en sélectionnant le bouton Démarrer  > Paramètres  > Mise à jour et sécurité  > Récupération , puis en sélectionnant Prise en main sous Rétrograder vers la version précédente de Windows 10. Vos fichiers personnels seront conservés, mais les applications installées après la mise à niveau seront supprimés ainsi que toutes les modifications appliquées aux paramètres. Dans la plupart des cas, vous avez 10 jours pour rétrograder.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le guide de Microsoft concernant la récupération de Windows.

Leave a Reply